Le 25 mars 2013 par TechTic&Co
Café des Sciences – 11 avril « Nos Terres sans chimie ? »

Peut-on réellement cultiver nos terres sans chimie ? Le bio est-il une alternative ou faut-il imaginer d’autres modes de culture ? Comment utiliser les terres polluées, telles les friches laissées par la sidérurgie ?

Autant de questions – et bien d’autres – qui pourront être posées lors du prochain Café des sciences proposé par TechTic & Co sur le thème Terres sans chimie ? le jeudi 11 avril, 18h30-20h, au bar Le Beverly’s à Thionville.

Jaïro Falla, professeur-chercheur en biologie moléculaire, directeur de l’IUT de Thionville-Yutz, sera présent. Il nous parlera de cette mystérieuse et incroyable plante, le Miscanthus capable de dépolluer les terres imprégnées de métaux ou autres substrats. Des expériences concrètes sont menées sur le site de la paix à Algrange, mais aussi à Homécourt…

Martine Cordel, agricultrice à Evendorff sur le plateau du Pays de Sierck, pratique l’agriculture de conservation depuis plus de dix ans maintenant… Le couple Cordel ne laboure plus ses terres mais sème en inter-saison des graminées ou des légumineuses qui apportent de l’azote naturel et aère la terre. « On la voit reprendre vie, témoigne l’agricultrice. Une véritable autonomie se crée. On a vu renaître des insectes mangeurs de limaces, on compte environ 400 fois plus de vers de terre. On ne s’enfonce plus dans la terre au moment des semis au printemps… » Certes, tout au début les rendements ont baissé, mais ensuite ils se sont stabilisés. Et surtout, « on consomme moins d’énergie fossile, moins d’engrais minéral. Par contre, il faut plus de réflexion intellectuelle ».

Dans sa démarche, Martine Cordel cherche à établir des contacts avec le monde bio, « on a des idées à échanger, c’est sûr ». C’est pourquoi, Patrice Muller, vice-président du groupement des agriculteurs biologiques de Moselle, complètera parfaitement ce plateau. Ce dernier intervient en agronomie, grandes cultures, arboriculture et maraîchage biologique pour la formation adultes du lycée de Courcelles-Chaussy. « Avec un collègue, nous avons développé le projet d’un atelier de maraîchage biologique sur l’exploitation agricole de l’établissement en complément de la formation maraîchage biologique diversifié. »

Les questions sur la chimie et les engrais, mais aussi sur les solutions bio, ne manqueront certainement pas de fuser parmi le public désormais nombreux participer à ces cafés organisés par TechTic & Co de façon quasi mensuelle, en complément avec la Coordination nord-mosellane de la Fête de la science.

Café des Sciences, Terres sans chimie ?
Jeudi 11 avril, 18h30-20h
Entrée libre, Bar Le Beverly’s, place du marché à Thionville.