Technobot 2014 en 2D – Crédit photo Guy Mille